Description du projet

Banc-paysage

BANC-PAYSAGE

MOBILIER ÉPHÉMÈRE D’ACCOMPAGNEMENT DES CHANTIERS URBAINS

Bezons (95)

Dans l’imaginaire, le temps du chantier est encore celui de l’indétermination et exacerbe  l’attente de ce qui va arriver.

Mobilier éphémère et temporalité urbaine

L’espace délaissé de la bande enherbée, orienté au sud / ouest sur sa grande longueur, accueille le mobilier éphémère intitulé «banc-paysage». Il accompagne la fin des chantiers de la ZAC Bords de Seine – ANRU et accueille les usages existants en leur conférant un peu plus d’urbanité et de dignité (assises, pic nic, rendez vous, réunions). Sa construction et sa présence sur site font acte d’urbanité et mettent à disposition les qualités de paysage et d’usage envisagés dans la conception du futur mail piéton (salons végétaux, places plantées, parvis, jardin en creux). Par cette démarche de préfiguration, le temps des chantiers devient un temps vivant qui offre dés maintenant des qualités d’usage d’espace partagé aux habitants.

Un mobilier d’anticipation

L’implantation du banc-paysage sur site pendant 1 an et demi est en soi un processus de test et d’affinage des usages pour les futurs espaces publics du mail piéton. Le caractère éphémère du mobilier permet en effet de tester des typologies spatiales afin de développer celles qui marchent bien ou au contraire de s’abstenir de celles qui s’avèrent caduques ou problématiques.

Lieu : Bezons (95)

Commanditaire: Sequano Aménagement
Équipe: G.Brusset + atelier eem

Matériaux: Bastaings + Betula utilis + grave calcaire
Surface : 
500m²
Période : 2014-2018

Photographie : Pierre-Yves Brunaud